Accueil | Préparatifs | Présentation | Tour du monde | Interview | Coin des écoles | Sponsoring |
Tour du monde en autostop - Jeremy Marie

Partenaire







 Carnet de Bord : Maxi Mexique

Mexico.... Un pays aussi etendu en longueur que le fameux "Mexico" pousse par Luis Mariano. Pourtant, ce n'est pas le temps d'une chanson qu'il me fallut pour le traverser ce pays. En effet, j'aurais eu besoin de 6 semaines pour parcourir celui-ci, de la peninsule du Yucatan, à son extremite Sud-Est jusqu'a sa frontiere avec les Etats-Unis au Nord.
Et quelle richesse que le Mexique,  et ce, à tous les niveaux. Ici, nous pouvons parler de richesse culturelle grace à la cuisine, la musique ou encore de ses peuples aux differentes origines. Parlons par exemple des civilisations Azteques ou Mayas... Oui, car traverser le Mexique, c'est faire un bond dans l'Histoire et tenter de reconnaitre les influences qui sont passees dans chaque region.
De même, climat et paysages changent completement selon les regions. Le Mexique est certes grand mais il est aussi diversifie que l ‘ensemble des pays d'Amerique centrale.
Je n'ai  pas eu le tempsde m'ennuyer, et  eu la chance de ne pas perdre celui-ci dans ce pays hispanophone. Voyager ici fut un reel plaisir, surtout grace a sa genereuse population.
Voici le recit de 3500 kilometres d'autostop en 53vehicules, sur ce pays qui constitua, en meme temps pour moi, l'entrée dans un Nouveau Territoire: l'Amerique du Nord.

 image_europe

  Ah oui, Quid de la Grippe Porcine?

J'allais oublier de parler du plus important... Plus important? Oui, mediatiquement parlant, cela fut le plus important au Mexique!
La Grippe Porcine les amis! On m'avait pourtant prevenu avant d'entrer dans ce pays. Ce fleau qui s'abattait sur la Planete Terre, qui allait se propager a vitesse éclair... Tout le monde allait etre touche par ce virus... Oui bon, etant deja au Belize, j'ai doute sur les capacites que les officiers de la frontiere auraient pour controler tous les petits microbes H1N1 qui se presenteraient au poste de douane... J'ai donc decide d'entrer.
Une fois au Mexique et pendant le mois et demi que j'ai pu y passer, je n'ai rencontre personne qui fut malade. Je n'ai de meme rencontre personne qui connaissait quelqu'un qui etait malade. Egalement, je n'ai rencontre personne qui connaissait quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui aurait peut-etre entendu que quelqu'un aurait attrape la maladie...
Des personnes que j'ai pu rencontrer travaillaient eux-memes dans des hopitaux, meme dans la capitale Mexico City, qui aurait ete la plus affectee. Non, personne n'a rien entendu...
Alors, qu'en penser?
Les mexicains se sont tres bien proteges et ont su repondre activement a cette information serieuse.

Ils ont meme protégé les statues...

 image_europe

Qui sont ces mexicains?

Le Mexique fut un carrefour des civilisations et possede donc une population aux origines tres heterogenes. Des Olmeques aux Zapoteques, des Mayas aux Azteques, il y avait de quoi etre confus dans cette accumulation d'informations de sources variees.

Une tete colossale Olmeque a Villahermosa

 image_europe

Une des sept Nouvelles Merveilles du Monde se trouve au Mexique, dans le Yucatan, Vous avez peut-etre entendu parler de la Pyramide Maya de Chichen Itza. Peut-etre pas... mais vous avez surement vu cette image quelque part.

Chichen Itza
 

(Suite a un probleme technique, cette photo fut prise sur internet... mais j'y etais, Oui! La preuve: http://www.poresto.net/yucatan/deportes/37365--aventon-hacia-el-record )
Bien malheureusement, ces civilisations furent quasiment exterminees quelques siecles plus tard par l'arrivee des Conquistadors espagnols vers 1519. Le projet de "Nouvelle Espagne" modifia completement le Mexique que nous connaissons aujourd'hui. Le langage officiel du Mexique est de nos jours l'espagnol bien que de nombreux dialectes subsistent encore. La nourriture est un melange des apports iberiques et des connaissances anterieures.
Guerre, famine, extermination, genocide, racisme... j'ai malheureusement l'impression de dire un peu toujours la meme chose en racontant l'Histoire des pays que je traverse... A croire que l'Histoire du Monde est le fruit de barbaries issues de la main de l'Homme. Esperons tout de meme que nous apprenons de nos erreurs, ce qui est difficile d'affirmer a chaque fois que nous avons l'occasion d'ouvrir un journal.
Neanmoins, la civilisation hispanique qui a succede a toutefois laisse un bien bel heritage (quand ce n'etait pas pour reconstruire directement sur les monuments des civilisations anterieures). Nous pouvons ainsi admirer de nos jours les centres historiques de villes comme Morelia, Puebla, Zacatecas ou encore Veracruz.

La Cathedrale de Morelia, le pays etant a tres forte majorite catholique
 

image_europe

 

 Une place du centre de Zacatecas
 

Une place... Mais ceci n'est pas la place principale de la ville. Effecitvement, dans ce cas, je lui aurais donne le nom de "Zocalo".
Zocalo signifie "socle", donc rien a voir avec "Place". Cela provient d'un fait historique où un general aurait voulu eriger une statue sur la place centrale de Mexico City (d'ailleurs la ville la plus peuplee du monde avec ses 25 millions d'habitants !). Par manque de fond, il ne put jamais aller plus loin que la construction du socle. Ironiquement, les mexicains donnerent le nom de "Zocalo" a cette meme place, qui en extension fut donnee pour toutes les places centrales des villes et villages du pays.

La place du Zocalo de Mexico City et le Palais National

Aujourd'hui, la proximite du geant voisin Etats-Unis a evidemment son influence au Mexique. Le pays essaye de toujours garder sa propre culture, tout en tentant de pecher ca et la, quelques bouts d'"American Dream".
Une affiche a Saltillo: "New York est un peu plus grand, mais... Saltillo est autre chose!"


De meme, plus je me suis approche des Etats-Unis, plus j'ai senti que les villes "s'americanisaient". Ainsi, la ville de Monterrey dans le Nord-Est du pays a pour moi un pied dans chaque cote de la frontiere tellement Oncle Sam semble proche.

Une echoppe Oxxo a Monterrey

 

 Oxxo, vous le trouverez partout au Mexique. Souvent, celui-ci sera associe aux stations-essences Pemex, que j'ai pu evidemment et regulierement frequenter lors de mes seances d'autostop, en ces terres Nord-Americaines.

Le typique au Mexique

Beaucoup de choses sont uniques dans ce pays. La culture est riche et variee et heureusement, « Elle Est !».
Ce nombre de petites choses, ces petits details qui vous frappent parce que vous ne pouvez le voir qu'ici. Commencons par ces fameuses Coccinelles Volkswagen, vous allez en rencontrer a tous les coins de rue au Mexique. De toutes les couleurs, la Coccinelle mexicaine a été completement integree au paysage urbain.

Voici le modele rose, a Zacatecas
 

Pedro Infante, Vicente Fernandez... Cela ne vous dit peut etre rien. Ici, ce furent et sont de veritables stars. Je veux, bien entendu, parler de la musique des mariachis ! Ce mouvement originaire de la ville de Guadalajara (prononcez moi cela correctement en passant) est LA musique populaire mexicaine. J'ai passe de tres bons moments avec mes conducteurs, a ecouter, tous les grands classiques du mariachi, quand je ne les voyais pas investir directement un magasin du centre de la capitale de l'Etat de Jalisco.

Les mariachis investissent un magasin de bijoux a Guadalajara
Cliquez ici

Le Sombrero est une sorte d'immense chapeau aux larges bords. Ce couvre-chef mexicain possede, d'autant plus le nom d' attribut folklorique, qu'il n'est reellement porte, dans la vie de tous les jours. En gros, on le retrouve plus au stade de football pour les rencontres internationales engageant le Mexique, que dans la rue pour aller au travail.
Neanmoins, je n'ai pas pu m'empecher une petite seance d'essayage de sombrero mexicain.



Oui, le football... la passion du peuple... Le Mexique n'y echappe pas, mais alors vraiment pas ! C'est le sport le plus suivi dans le pays, avec la « Lucha Libre », une sorte de Catch comme nous le connaissons en France. Le football possede son temple a Mexico City, il s'appelle le Stade Azteque. 110 000 personnes peuvent assister a un spectable de jeunes joueurs en short se passant le ballon. Je n'ai pas voulu rater l'evenement, le Mexique jouait Trinidad et Tobago lorsque je suis passe par la capitale du pays.

Le Stade Azteque, impressionnant de grandeur

 

 Le commerce de rue est tres present au Mexique. L'epicerie populaire est a portee de trottoir. Dans chaque rue, des micro-commerces s'organisent, des kiosques vendant de tout vous proposent journaux, chewing-gums, sodas, etc... Il est aussi possible d'aller au stand officiel du cireur de chaussure ; perché en haut de votre piedestal, pendant que votre cireur vous fait briller vos souliers...
Le stand du cireur de chaussures, plus haut... toujours plus haut

 

La gastronomie

Ahhhh... la nourriture !
La cuisine mexicaine est en effet tres connue a travers le monde, pour sa variete et son gout exotique. Neanmoins, je pense que pour connaitre reellement la gastronomie mexicaine... il faut aller au Mexique ! D'autant plus que, la plupart des restaurants mexicains a l'etranger, proposent des mets TexMex, en d'autres mots : TEXans MEXicains... Une adaptation americaine des americanos-mexicains. Oubliez le « Chili con Carne », vous n'en trouverez pas ici, parlons plutôt de Tacos, Tortas, Enchiladas, Quesadillas, Tamales et j'en passe !


Un Tamales a Chetumal dans le Quintana Roo

 

Chaque region a sa propre specialite. Du cochonitas de Merida au Mole de Puebla, mes papilles se sont delectees. De meme, la population locale se sentait investi de la mission, de me faire decouvrir leur culture, et souvent les bras accoudes au bord de la table.
Des Enchiladas me furent servies a Guadalajara

 

Considere d'exotique... j'ai eu le droit a l'exotisme moi aussi. En effet, dans certaines regions, j'ai eu l'honneur de gouter à certains plats que je n'aurais jamais penser deguster. Dans l'etat chaud et humide du Tabasco (rien a voir avec la sauce en passant), je me suis retrouve devant une assiette de viande de tortue. J'ai donc releve le challenge, en prenant bien soin de ne pas croquer la carapace !
Deguster la viande de tortue... sans se torturer

 

Beaucoup de sauce comme vous voyez. La sauce au Mexique se doit d'etre piquante ou tout au moins elle est proposee. Croyez-moi, les mexicains ont une autre conception du mot « piquant » et j'ai été largement surpris lors de ma premiere experience de « goutage de sauce » !
Piquant, mais plus que les cactus, qui sont aussi consommes,toutefois en ayant pris le soin d'enlever les epines auparavant bien sur. Le cactus de Nopal est celebre pour son fruit mais sa raquette est egalement comestible.

Un Nopal sur un marche de Zacatecas

 

 « Aventon » au Mexique

Apres ces derniers pays d'Amerique centrale, ce fut plutôt difficile d'arreter avec autant de succes les vehicules. Toutefois, l'autostop au Mexique a bien marche. Ma moyenne de temps d'attente passa de 15 minutes a 30 minutes, ce qui reste extremement correct. J'ai ressenti toutefois que vers les grandes villes et donc vers le centre du pays, il était un peu plus difficile de trouver un lift. Dans le Yucatan, au contraire, l'autostop s'est revele aise.


Un panneau stop... « Alto » ... vehicules ?!

 « Aventon », cela signifie voyager en autostop au Mexique. Souvent, j'utilisais les entrees d'autoroutes pour stopper les automobilistes. D'ailleurs, le système de route m'a paru tres bon dans le pays... surtout apres avoir traverse l'Amerique Centrale auparavant, et sans parler de l'Afrique evidemment !

Le look du voyageur... meme si on dirait plutôt un tyrolien sur celle-la !

 

Quelques beautes cachees du Mexique

Lorsque je me deplace en autostop, je n'ai souvent que tres peu d'informations sur les endroits ou je vais me rendre, sur les beautes du paysage, et cela est souvent une surprise, de tomber face a face avec une des nombreuses merveilles de la nature.

La Laguna de Bacalar dans le Quintana Roo
 

Croyez-moi, le Mexique en regorge ! Du climat semi-aride au Nord, au paysage tropical du Sud, la vegetation et les formations terrestres sont pour le moins diversifiees.
Du climat semi-aride au Nord 

  A un climat plus tropical, ici un canyon pres de Guadalajara

Varié, le Mexique l'est, vous avez pu en voir une microgoutte dans ce petit bilan sur ce pays. En tout cas, j'ai enormement aime ce pays, l'un de mes preferes jusqu'à present. Je n'ai peut-etre pas assez insiste dessus mais la population me fut extremement agreable.
Bien sur, comme dans tous pays, il y a ses mauvaises et ses bonnes personnes mais je n'ai que tres rarement effectue de mauvaises rencontres, et en aucun moment ne furent t'elle dangereuse. Une tres grande sympathie donc dans un pays qui me semble tres sûr pour voyager... meme en temps de « Grippe Porcine » ...

 

Aujourd'hui, je suis entre dans un pays encore plus grand en superficie, les Etats-Unis. Un pays different, le passage de la frontiere as été plus rude que je ne le pensais. Retour a une gamme de pays plus developpe, avec ses atouts et ses inconvenients. Un nouveau challenge se dresse devant moi : Simplement progresser en autostop. Croyez-moi, ce n'est pas du tout gagne d'avance ! Heureusement, j'ai le temps avec moi !
Pour information, mon activite sur le site internet va s'intensifier, je vous en expliquerais tres bientôt les details.

A tres bientôt donc !

Jeremy



Retour au Sommaire

Copyright 2009 - Tous droits réservés - Tour du monde en autostop - Une réalisation ACS Informatique - Creation site internet