Accueil | Préparatifs | Présentation | Tour du monde | Interview | Coin des écoles | Sponsoring |
Tour du monde en autostop - Jeremy Marie

Partenaire







 Carnet de Bord : Etats-Unis (Partie 1: Le Texas)

Ahahah! C'est par le Texas que je me souhaite moi-meme la bienvenue aux Etats-Unis! Le Texas, ses barbecues, son amabilite sudiste, sa “Lone Star”, sa... moue moue moue....

Le Texas, en sortant de la brochure touristique, c'est tout de meme quelque chose d'autre. Nous en allons en parler, le developper, le decortiquer et nous allons essayer d'extirper le vrai du faux.

 

Nous allons donc commencer cette mini-serie sur les Etats-Unis par le Texas. Non que ce soit mon Etat prefere ou que ce soit le plus grand, mais tout simplement parce que je suis entre au pays de l'Oncle Sam par l'Etat de Tonton Bush Junior.

Pour etre honnete, je pense que le Texas est loin d'etre l'endroit le plus ininteressant du monde. Pour plusieurs raisons, bonnes ou mauvaises, on peut dire que le Texas fait parler de lui... Pourtant, le Texas n'est officiellement qu'une region d'un Etat... C'est comme si le Poitou-Charente etait internationalement connu (n'en deplaise a Segolene qui fait son maximum dans ce sens).

Connu pourquoi?

Le Texas est tout de meme ledeuxieme plus grand Etat des 50 presents aux Etats-Unis d'Amerique,(apres l'Alaska bien sur).

Grandeur, le Texas est connu pour son rapport avec la taille, si celle-ci est elargie...

En 3 semaines passees au Texas, j'ai pu decouvrir une sorte de mini-nation dans une nation. Une sorte de Bretagne des Etats-Unis peut-etre? Pas tout a fait...

Le Texas semble en effet revendiquer sa difference, c'est celle-ci que nous allons essayer de decouvrir dans cette introduction a l'univers de Chef Walker, le Texas Ranger.

 

Texas: “Very Very Very”!!!


Oui very, very, cela veut dire “beaucoup” en anglais, au cas ou vous ne le sauriez pas! Et l'etymologie de “beaucoup”, je ne suis pas loin de douter que cela vient du Texas.

Mon premier message de bienvenue, j'ai pu le lire sur un autocollant pose sur une voiture titrant :”Texas, the biggest, the greatest” (Texas, le plus gros, le meilleur).

Ah, c'est de Houston que se trouvait le poste de controle lorsque le premier homme a marche sur la lune... C'est donc avec fierte et avec un sentiment d'elitisme que j'ai pose mon premier pas.... au Texas.

Beaucoup, beaucoup, c'est par exemple le Capitale d'Austin, le Capitole etant le batiment gouvernemental principal d'un Etat aux Etats-Unis, pour faire court.

Le Capitole le plus connu est donc le Capitole de la capitole Washington DC. Le Capitole du Texas est donc le plus grand apres celui de la nouvelle ville de residence de Barack Obama.

 

Le Capitole du Texas, a Austin: beaucoup beaucoup grand!

 

L'Etat le plus peuple, apres la Californie, avec environ 24 millions d'habitants. Sans doute peu etonnant, lorsque l'on voit la taille des villes presents dans cet Etat... Voyons, voyons, nous avons Dallas, Houston, San Antonio et la capitale texane Austin, qui est etrangement la plus petite des quatre.

 

La “skyline” de Dallas (skyline signifiera “ligne de gratte-ciels en francais)


Une identite unique

 

The “Lone Star”... 

Le Texas, c'est l'Etat de l'etoile unique... qui sera neanmoins une des cinquante sur le drapeau des Etats- Unis. Celle-ci se retrouve sur le drapeau du Texas, qui lui se retrouve un peu partout dans l'Etat du Texas. La ou nous voyons majoritairement un drapeau des Etats-Unis dans le reste des … Etats-Unis, nous verrons “the Lone Star Flag” au Texas. Nous le verrons en drapeau, ou encore en “stickers” (autocollant) ou ici en tonnelle.

The “Lone Star” a encore frappee, ici en tonnelle

 

Cependant, la plus belle etoile que j'ai pu voir, elle n'etait pas dans le ciel, elle etait a Austin. Oui, comme cela, je marchais au milieu du centre ville et, que vois-je devant mes yeux? Une “Lone Star” Oui! Je peux vous dire que celle-ci etait grande (bah oui, c'est le Texas) et d'un revetement etincellant pour faire comme dans le ciel!

 

La “Lone Star” d'Austin, au Texas

 

Vous ne me croirez pas pour la prochaine... Un jour de 4 Juillet, je me baladais dans la ville, car il y avait un feu d'artifice. Le 4 Juillet est en effet le Jour de l'Indepedance aux Etats-Unis. Et bien, rentrant vers la maison de mon hote, marchant tranquillemment, mon regard se dirige vers quelque chose....Sur la tete d'une demoiselle, un pack de biere... et je vous donne dans le mille ce qui etait marque dessus: “Lone Star”!

 

La Lone Star, ici et encore la

 


Cow-Boy et Barbecue

 

Et oui, bon nombre de Western ont ete tourne au Texas, pas etonnant de voir donc ces fameux chapeaux sur bon nombre de tetes.

Au Texas, il y a un nombre impressionnant de terres occupees par d'immenses ranchs, consacres a l'elevage intensif de betail. Le King Ranch au Texas est par exemple l'un des plus grands du monde avec environ 3000 km2 de terres occupees.

 

Le Barbecue Texan, comment le manquer? Cette viande cuite au feu de bois, a un gout particulierement special... et celui-ci depend evidemment du bois!

La cuisine TexMex a evidemment son importance et je dois avouer qu'elle est deja bien loin de la cuisine traditionnelle mexicaine, Je dirais que le TexMex est une version americaine de la cuisine mexicaine pour faire court


L'autostop au Texas

Je situerais le niveau de facilite de l'autostop au Texas juste avant l'Italie... l'Italie venant pour moi a la derniere place pour faire du stop sur cette planete jusqu'a present. Oui, effectivement, l'autostop au texas n'est peut-etre pas une chose que je recommenderais a tout le monde, en tout cas je doute y retourner un jour...

Bien que des ames charitables s'arreterent pour me faire avancer un peu et traverser cet immense Etat, j'ai du attendre de nombreuses heures pour les trouver.

 

Un exemple: De la ville-frontiere Laredo a San Antonio, une distance d'environ 200 kilometres, il m'a fallu 3 jours et 2 nuits... que j'ai donc passe dehors au bord de la route.

 

Le stop au Texas, on attend, on attend.... et on attend

 

J'ai 'd'ailleurs egalise mon record d'attente de 7 heures dans cet Etat. Neanmoins, attendre ne fut pas la pire des choses, car j'ai le luxe d'avoir ce temps. Je dirais que je n'ai pas ete specialement bien accueilli mais le destin s'en ai mele a une reprise... et ce fut le fruit d'une anecdote assez etonnante:

 

“A Dallas, j'utilisais mon panneau “World Tour” que vous pouvez voir ci-dessus. J'etais situe a une entree d'autoroute ou les vehicules arrivaient tres lentement par un virage.

A un moment, j'entend un important bruit de tole fracassee. Je me retourne et a 5 metres de moi une voiture etait rentree dans celle d'en face. J'accours voir ce qui se passe et je demande au conducteur ce qu'il se passe. Celui-ci, un jeune homme, a mon grand etonnement me dit que tout cela est de ma faute. En effet, me voyant faire de l'autostop, il avait voulu m'insulter pour le fun (selon ses mots) et il s'est retourne vers moi. Il n'a malheureusement pas vu la voiture d'en face s'arreter devant lui...”

 

Bien qu'il existe toutefois quelques ames charitables, comme dans chaque endroit de notre planete je le repete... je dois dire que je n'ai pas senti que celles-ci etaient presentes en majorite au Texas.

 

Ainsi, au Texas, seul les caravanes devraient s'appeller “Hitch Hiker”(“autostoppeur“ en anglais).

 


Austin, comme une ile au centre de l'ocean texan

Il y a un endroit que j'ai bien aime toutefois au Texas, c'est sa capitale Austin.

Austin est une ville etudiante, tres dynamique, on dit meme que c'est la ville avec le plus de concerts au monde, avec 200 venues quotidiennes!

 

Le centre d'Austin, avec moi devant :)

 

 

“Une ile au centre de l'ocean texan”... Je dirais que Austin est extremement different de l'univers l'entourant. Austin me parait extremement plus ouvert d'esprit et tolerant que le reste de l'Etat. D'ailleurs, il est dit dans la capitale du Texas de garder cette tradition :”Keep Austin weird” (Gardons Austin etrange) est ainsi une devise de la ville... qui est donc une preuve de sa difference avec le reste de l'Etat, qui lui est plutot conservatif.

L'histoire au Texas

Pas ininteressant, je reviens sur mes mots de l'introduction. Le Texas a son histoire, a sa culture tres differente. Il faut savoir que le Texas fut autrefois une nation en elle-meme (1836-1845, elle fut aussi une partie du Mexique a une autre periode... et il en resulte differentes influences evidemment.

 

Vous avez peut-etre entendu parler de Fort Alamo ,qui est un batiment important dans l'histoire du Texas. A Fort Alamo eut lieu un combat entre l'armee mexicaine et les resistants americains menes par Davy Crockett, qui etait approximativement 30 fois moins et qui se batirent pendant 13 jours.

Ce fait de guerre mena a l'independance du Texas en 1836.

 

Fort Alamo, situe dans le centre de San Antonio

 

Au Texas, comme dans l'ensemble des Etats-Unis, il me semble que l'on a le regard tourne dans cette direction pour voir le deroulement des faits majeurs de l'histoire du monde actuellement.

Un fait ou une action provenant des Etats-Unis a souvent une influence exterieure et internationale. Une election est donc un moment important dans ce pays, ou un changement de president, comme celle qui eut lieu apres l'assassinat de Kennedy en 1963.

Pourquoi j'evoque ce fait historique? Car celui-ci eut lieu a Dallas, au Texas. Ce fait est un moment important de l'Histoire americaine.

 

A Dallas, le memorial de John Fiztgerald Kennedy, assassine en 1963 par un tir de sniper

 

 


Le Texas est donc un Etat a part aux Etats-Unis. Je disais qu'Austin etait une sorte d'ile au milieu du Texas mais le Texas parait lui une ile au milieu de la nation Nord-Americaine.

Promouvant sa culture et son sentiment de fierte texane, je ne me suis pourtant pas senti si bien accueilli que cela... comme si le fait de n'etre pas texan pouvait mettre en danger le Texas de par ma presence.

 

Cependant, ce fut une experience interessante. J'ai subit un autre choc culturel apres le Mexique et quelques mois de pays en developpement. Rebienvenue dans les pays occidentaux, qui sont bien evidemment moins accueillant que nos comperes africains ou central-americains. Peut-etre que ce choc culturel a denature un peu mon sentiment d'accueil au Texas, neanmoins ce fut un peu different dans les autres Etats que j'ai deja pu visiter aux Etats-Unis.

 

En effet, j'ai continue ma route car j'ai toutefois reussi a traverse l'Etat texan en autostop... pour decouvrir une autre partie des Etats-Unis, qui est bien different encore du Texas.... en continuant vers l'Ouest, le Far West....Ceci est l'objet d'un prochain article, qui lui va etre publie ces prochains jours.

A tres bientot,

 

Jeremy

 



Retour au Sommaire

Copyright 2009 - Tous droits réservés - Tour du monde en autostop - Une réalisation ACS Informatique - Creation site internet