Accueil | Préparatifs | Présentation | Tour du monde | Interview | Coin des écoles | Sponsoring |
Tour du monde en autostop - Jeremy Marie

Partenaire







 Carnet de Bord : Etats-Unis (Partie 2: A la conquète du Far West)

A la conquete du Far West... Conquete, conquete, non il y en a des gens qui sont passes avant moi par ici et puis, je ne suis pas un conquistador.... C'est simplement que Far West va avec conquete et que j'allais vers l'Ouest, donc le Far West, compris?

Non? Bon tant pis, je vais debuter cette explication de cette recente etape de mon tour du monde en tentant de vous decrire cette traversee d'une partie des Etats-Unis qui fut aussi confuse que mon introduction.

Confuse car ce qui est vrai dans un Etat ne l'est pas forcement dans un autre. Les differences ont d'ailleurs tendance a s'accroitre entre les cotes et le centre. Je me dirigeais vers la cote Ouest, donc la transition fut assez importante.

Des Etats du centre conservatifs jusqu'au lumineux et chimerique Las Vegas, j'ai deja appris beaucoup sur les Etats-Unis, et pas forcement ce qu'on nous envoie par messages televises.

Au milieu de paysages diversifies et etonnants, j'en ai donc appris un peu plus sur la culture americaine, la facon de vivre et d'agir, qui est unique et qui attira donc mon interet. Voyons donc ce que nous avons decouvert lors de ce Road Trip a travers ces 6 Etats que sont l'Oklahoma, le Kansas, le Colorado, l'Utah, l'Arizona et le Nevada.

Mon itineraire dans ces 6 Etats


 

 Une variation paysagere etonnante

Les Etats-Unis sont un beau pays, pas de doute. Un pays d'espaces, muni de paysages varies et frequemment epoustouflants.

En passant dans un paysage extremement aride et desertique du Sud au Nord du Texas, mon attribut visuel n'a connu aucune recompense puisque je suis arrive directement dans les plaines plates et vertes de l'Oklahoma et du Kansas.

Plus plat que la platitude... l'Oklahoma et le Kansas


Apres cet enchainement champetre et d'ennui, puisque c'est pendant environ 800 kilometres que ce paysage n'a pas evolue, j'ai enfin obtenu satisfaction car j'ai pu atteindre ce paysage montagneux de l'Ouest americain: les Rocheuses.

Au Colorado, le paysage s'est donc eleve juste apres sa capitale Denver et la temperature a tout de suite baisse d'environ 35 degres a presque 10 degres.

Les montagnes Rocheuses dans le Colorado


Passe les montagnes, nous arrivons dans un paysage encore plus etonnant. Nous sommes maintenant situes sur un immense plateau et le panel de couleurs passe drastiquement du vert au rouge. Un climat qui redevient desertique et des formations de roches qui rejouieront les appareils photos de nos nombreux amis touristes japonais.

L'arche de Moab dans l'Utah


Le Sud de l'Utah et le Nord de l'Arizona sont a preferer. Vous ne manquerez pas non plus le Grand Canyon evidemment.

Le Grand Canyon dans le Nord de l'Arizona


Quelle belle nature mes amis! Surtout quand celle-ci est protegee, et je dirais que les americains se sentent en general assez concernes par leur environnement. Triage des dechets, ne pas jeter sa bouteille de coca par la fenetre... le message est globalement passe...

Le seul probleme, on dirait que ce sont finalement les plus gros emetteurs de nuances nocives (comme les voitures ou surtout les usines) qui font que les Etats-Unis sont tout de meme la nation qui a le plus pollue depuis le debut de l'Histoire de notre Monde.

C'est bien dommage, car derriere ce panneau se cache encore de bien nombreuses merveilles


L'environnement et ses dangers

En effet, le fait de voir la relation entre l'americain et son entourage dans cette partie des Etats-Unis m'invite a me questionner sur l'avenir de notre terre a ce niveau.

Dans les montagnes de l'Utah, j'ai eu la chance de partager le quotidien d'une bonne partie d'americains “outdoorsy” (“qui aiment l'exterieur” en francais): le camping!

La degustation de “S'mores” lors d'une soiree camping dans l'Utah


Les S'mores sont un sandwich de deux biscuits avec un marshmallow enrobe de chocolat au milieu. Hmmm! Experience culturelle aussi enrichissante pour moi que pour mon estomac!

Se destresser de la vie en zone urbaine est sans doute la principale raison pour laquelle une partie des americains aiment a se relaxer en effectuant des randonnees dans la nature, a respirer un peu d'air frais et a manger un peu plus sainement...

...Surtout lorsque l'on voit certains rayons de supermarches fluoristiquement bioniques!


Il y a en effet un paradoxe poignant entre l'americain “outdoorsy” et celui qui veut l'etre, celui qui fait semblant entre autres. Nous pouvons donc voir un nombre incalculable de vehicules 4X4 en pleine zone urbaine; le conducteur se sentant peut-etre au milieu de la foret avec ses 4 roues motrices, au milieu de deux feux rouges...

Cela se rapproche de l'idee de la photo ci-dessus: le consommateur se sentira attire par toutes ces boissons energetiques vantant quelconques amelioration de l'etat de sante... mais sans se poser la question de savoir ou se trouve le reel etat naturel d'un produit muni de couleurs s'apparentant aux dechets toxiques les plus elabores?!

Dechets toxiques, ce fut par exemple la raison pourquoi ce village du Colorado exploitant la mine attachee a celui-ci dut etre abandonne quelques annees auparavant. Des radiations emises par la mine metterent en danger la population et evidemment l'environnement.

Un village abandonne pour radiations dans le Colorado


Des solutions sont apportees neanmoins. Des projets prennent forme, comme ce champ d'eoliennes situe dans le Kansas. Les eoliennes utilisent la force du vent pour creer de l'electricite.

Un champ (toujours tout plat et tout vert) d'eoliennes dans le Kansas


L'autostop de l'Oklahoma au Nevada


Le niveau d'aisance a arreter un vehicule est completement different d'un Etat a un autre, mais reste toutefois bien plus facile qu'au Texas.

Le Colorado fut l'Etat le plus ouvert a cette culture de l'autostop, tandis que le Nevada m'a semble le plus difficile des 6.

Je situerais l'Oklahoma, le Kansas, l'Utah et l'Arizona a un niveau moyen de difficulte.

Neanmoins, dans le Kansas, j'ai eu mon jour de chance!


Il existe egalement le probleme de la legalite ou non de l'autostop aux Etats-Unis. La loi semble egalement etre differente selon les Etats, en tout cas elle n'est pas faite respectee de la meme facon d'un endroit a un autre.

Depuis mon entree aux Etats-Unis, j'ai deja du me faire arreter une quinzaine de fois par differentes forces de l'ordre: police, sheriff, police du traffic, etc...

Seulement a Las Vegas ais-je du etre oblige de quitter l'entree de l'Interstate (une sorte d'autoroute) car c'est sur ce type de route que l'autostop est interdit. Le tout est de savoir si le faire sur ses bretelles l'est egalement... a Las Vegas, la reponse etait a priori plutot negative!

De cette facon, cela m'a parfois amene a aller chercher quelques chemins secondaires, et d'atterir sur cette fameuse route historique: la route 66.

La route 66, un mythe pour le routard


 

Le systeme de transports

Faire de l'autostop aux Etats-Unis, c'est egalement concurrencer le systeme d'autocar. Le systeme de transport public d'autobus, represente par la compagnie Greyhound, est repute pour etre tres peu efficace ici.

La compagnie Greyhound


Il faut savoir que la majorite de la population americaine preferera utiliser son moyen de transport prive: l'automobile. Il est en effet tres difficile de se deplacer dans certaines villes comme Oklahoma City, qui sont extremement etendues et ont un systeme de transport en commun inefficace.

Pour les longues distances, il est meme preferable d'utiliser les compagnies aeriennes, qui sont bien plus rapides et meme souvent moins cheres que la Greyhound!

De meme, comme a Las Vegas, vous arriverez parfois en plein centre ville!

L'aeroport de Las Vegas est situe a cote du centre ville (vous voyez les tours en second plan)


Las Vegas: a la mesure de la demesure

Comment ne pas parler de Las Vegas?

Cette ville batie au milieu du desert est un point chaud du non-sens, de l'apologie du peche, et aussi un environnement non-friendly de l'autostoppeur!


En fait si, je pense que Las Vegas a un sens, ce serait de ne pas avoir de limites. Ici, la mentalite est de construire plus grand, plus impressionnant, on acceptera de boire dans la rue, de fumer dans les restaurants, on tolerera la prostitution. De toute facon, un proverbe est ne ici: “Ce qui se passe a Vegas reste a Vegas”... cela a de quoi faire peur :))

Un petit gout de France... “Hotel Casino Paris”, Las Vegas


De mon cote, cela ne restera pas a Vegas, et je peux donc  evidemment vous en parler. Je disais donc pas de limite, cela est valable pour a peu pres tout ici. Les voitures ressemblent donc a des bus, les sommes depensees dans les casinos doivent se rapprocher du PIB du continent africain, bref... ici c'est aussi very very!

Las Vegas, le temple de la “Limo”


J'ai d'autant plus ete deroute en arrivant a Vegas que je venais de Salt Lake City, la capitale mormonne. En effet, la plus grande ville de l'Utah est hote de l'Eglise des Mormons, qui est loin de precher pour le peche...

  

Salt Lake City: de la demesure a la mesure

Dans l'introduction, j'evoquais le fait qu'il etait possible de se sentir confus aux Etats-Unis, ce qui est vrai dans un endroit ne l'etant peut-etre pas dans un autre.

Comment trouver deux meilleurs comparatifs que Las Vegas et Salt Lake City?

Salt Lake City est la capitale mondiale de l'Eglise des Mormons, ou il est possible d'y admirer le Temple Mormon.

Le Temple Mormon de Salt Lake City


Je fus remarquablement accueilli dans “Temple Square” par un des nombreux couples de soeurs mormonnes, qui sont presentes pour expliquer aux curieux les bases de cette religion. Premier bon point en passant, les soeurs sont toutes plus charmantes les unes que les autres, on connait les bases de la communication chez les Mormons!

J'ai donc eu l'opportunite d'en apprendre un peu plus sur ce mouvement instaure par Joseph Smith en 1830. Il apparait dans les grandes lignes que la pratique de cette religion entraine une regulation de sa vie sous une forme assez stricte et assez activiste au sein de la communaute mormonne.

Je ne m'etendrais neanmoins par plus sur ce sujet, n'en connaissant pas assez et surtout vous laissant l'opportunite de vous en faire vous-meme une idee.



Voici donc un apercu de cette petite traversee d'une partie des Etats-Unis. Il est difficile de tout evoquer, sachant la variete de sujets que j'aurais pu aborder sur ces 6 Etats tres heterogenes.

J'aurais pu parler des reserves des natifs indiens, discuter des effets de la recession, evoquer les attentats de 1995 a Oklahoma City ou encore developper sur la faune des Rocheuses entre autres.

Neanmoins, j'en ai dit assez pour vous donner un apercu de la richesse du pays et de la variete de styles de vies presentes dans une seule partie d'une seule nation.

Je suis aujourd'hui en Californie, ou le changement as encore une fois ete enorme. La Califonie est simplement l'Etat le plus peuple des Etats-Unis, je vais donc avoir la chance d'effectuer encore de nombreuses rencontres et d'en apprendre un peu sur ce pays tres diversifie et extremement etendu.

Extremement etendu...je vous laisse donc sur une photo de mon prochain moyen de transport:

En Botte de 7 lieues-stop!


A tres bientot,

Jeremy



Retour au Sommaire

Copyright 2009 - Tous droits réservés - Tour du monde en autostop - Une réalisation ACS Informatique - Creation site internet