Accueil | Préparatifs | Présentation | Tour du monde | Interview | Coin des écoles | Sponsoring |
Tour du monde en autostop - Jeremy Marie

Partenaire







 Carnet de Bord : Couchsurfing: un outil oeuvrant pour la tolérance et l'ouverture d'esprit

Cette question m'est revenue un nombre incalculable de fois pendant mon tour du monde: “Comment fais-tu pour dormir?”

 

Un peu plus d'un an avant mon départ, celà aurait effectivement été un problème quotidien à régler. Mais en Septembre 2006, quelque chose est peut-être venu changer ma perception du voyage, mais aussi simplement ma vie, et même celle de nombreuses autres personnes...

Je veux en effet parler de “couchsurfing”. Couchsurfing est un site internet dont le but est de favoriser les échanges interculturels en offrant au voyageur la possibilité de passer la nuit chez le local.

Comment cela fonctionne t'il? A quoi ressemble une expérience couchsurfing? Quels en sont les avantages? Y a t'il des dangers? Si oui, comment les contrer?

Après trois ans d'utilisation intensive du site internet, je vais aujourd'hui essayer de partager avec vous cette experience, qui vous verrez est ouverte a tout le monde.

 

 

Sur la page d'accueil du site internet www.couchsurfing.org, celà est clair:

CouchSurfing est un réseau mondial dont le but est de connecter les voyageurs avec les communautés locales qu'ils visitent”.

Littéralement, “couchsurfing” signifie “surfer le canapé”. Pourquoi?

Couchsurfing permet en effet à une personne voyageant de pouvoir requérir de passer 2 ou 3 nuits chez l'habitant de l'endroit visité, tout celà gratuitement. Le but est de permettre un échange interculturel. Effectivement, il est bien plus facile de comprendre le mode de vie d'un habitant d'un pays lambda en partageant son quotidien l'espace de quelques jours.

Vous aurez certainement une expérience très différente que si vous restiez dans un hôtel ou un club de vacances.

Ici, le but est de connaître et de comprendre les différences entre deux systèmes de vies bien distincts.

C'est en Décembre 2007 que Stelios me faisait découvrir Thessalonique en Grèce. Il me fût bien plus facile d'accéder aux secrets et aux histoires de la ville, du point de vue d'un local.


Vous avez également une meilleure chance d'accéder à la vraie cuisine du pays. Combien de fois la mère de famille insista pour me préparer le repas typique du pays! A chaque fois, ce fût un régal!

Le petit-déjeuner syrien en Janvier 2008, ce fût la mère d'un couchsurfer de la ville de Homs qui me le prépara



 

 

 

 

 

 

Vous remarquerez que dès la question de l'argent est retirée, les relations amicales se développeront plus facilement et naturellement.

 

 

Pas vraiment. J'ai bien dit que couchsurfing etait monétairement gratuit. Cependant, l'invité doit tenter de rembourser sa nuit d'hôtel à sa façon. Mais comment?

Nous parlons d'”échange culturel”, et dans “échange culturel”, il y a “échange”.

C'est ici que réside tout l'intérêt de couchsurfing. En effet, dîtes-vous bien qu'aux yeux de votre hôte, vous aussi apparaissez comme exotique. Votre mission, si vous le voulez bien, est d'expliquer un peu d'où vous venez, d'essayer de transcrire un peu de votre culture. Vous pouvez aussi cuisiner un plat de chez vous, votre hôte en sera ravi!

 

 

Bien souvent, vous repartirez même en y laissant un ami. Juan Carlos de Panama nous éclaire sur ce fait: “Couchsurfing encourage les intéractions et la communication entre les êtres humains, et ces intéractions, dans la plupart des cas, nous amène a créer des amitiés à vie”.

Pour ma part, j'aime proposer de partager mes histoires de voyage contre quelques nuits, comme ici au Soudan en Mars 2008 avec des italiens.

 


 

 

 

 

A condition d'être intéressé d'en savoir plus sur vos invités ou hôtes, le site internet est ouvert à tout le monde.

Jeune, vieux, noir, blanc, étudiant, artiste, ouvrier... plus il y a de la diversité, plus le concept gagne en intérêt. De ce fait, il n'y a aucune restriction à l'appartenance au projet, sinon d'être légalement responsable, soit majeur... mais encore, vous pouvez demandez à vos parents de s'inscrire, celà permettra peut-être aux enfants d'améliorer leur second langage avec un natal!

Aux Etats-Unis en Juillet 2009, Jon et sa famille m'accueillait


J'ai pu expérimenter couchsurfing dans 33 pays différents et chaque expérience fût complétement différente. De même, le fait d'accueillir des voyageurs d'autres pays vous familiarisera avec d'autres habitudes et façons de faire, ce qui vous offrira probablement de beaux moments de rigolades!

J'ai donc pu rencontrer différents types de personnes gràce a ce site internet. Toutes m'ont certainement appris quelques chose:

-J'ai pu croiser le chemin de Juan Carlos au Panama. Juan Carlos parle couramment 10 langues.

-J'ai eu la chance que Samwel m'ouvre sa porte au Kenya. Samwel m'a montré le travail de communauté dans lequel il etait engagé.

-J'ai partagé quelques journées de voyage avec Steeve au Malawi. Steeve est un citoyen des Etats-Unis mais se sent plutôt un citoyen du monde, celà fait plus de 8 ans qu'il sillonne les routes.

Au Malawi en Septembre 2008, je partageais une séance d'autostop avec Steeve, qui lui avait déjà voyagé 8 ans à ce moment-là.


 

 

Avec plus de 1,4 millions de membres dans 231 pays aujourd'hui, le projet est securisé et controlé d'une manière très professionnelle.

Il existe ainsi un système de références où les “couchsurfers” (terme technique employé pour définir un utilisateur de couchsurfing) rencontrés précédemment écrivent leurs impressions sur chaque personne.

Si une experience a été negative, il sera presque impossible au couchsurfer de réutiliser le site internet car le compte-rendu de cette expérience sera rendue publique sur son profil.

De même, plus de références positives vous avez, plus facile il vous sera de trouver un hôte et de recevoir des invités.

 

 

Comment être sûr que la personne qui vient chez vous est bien celle qui vous a écrit?

Aujourd'hui, grâce à un système de vérification en ligne, les personnes effectuant une petite donation au site internet peuvent aussi être reconnues comme les véritables utilisateurs du site internet.

Celà n'est pas obligatoire mais ceci est un nouveau pas vers plus de securité, si vous en doutiez encore.

Un système d'ambassadeurs existent également. Les ambassadeurs ont pour mission de contrôler plus ou moins localement le bon fonctionnement aux règles de couchsurfing.

 

 

Riana lors d'une réunion couchsurfing en Novembre 2008 à Johannesburg


Personnellement, il ne m'est jamais rien arrivé de mal en 180 expériences et 3 ans d'utilisation du site internet. J'en ressors au contraire une immense richesse culturelle que je n'aurais jamais pu obtenir aussi facilement autrement.



Aujourd'hui, je pense sincérement que “Couchsurfing” a sa place dans mes “Nouveaux Leaders”.

Comme William, un voyageur de France: “Je pense qu'avec ce genre de projet, le monde peut devenir meilleur”.

Comme Bojidar de Bulgarie, je suis persuadé que “Couchsurfing a déjà changé de nombreuses vies de manière positive”.

Cette derniere citation de notre couchsurfer Juan Carlos de Panama reflète pour moi exactement ce que le projet couchsurfing peut apporter :”Couchsurfing m'a aidé à trouver ma vraie liberté, à enrichir mon expérience de voyage et m'a ouvert l'esprit sur de nouvelles idées, changeant ma vie sur de nombreux points. Cela m'a permis de me connecter à un haut niveau avec d'autres individus.”

Si vous voulez plus d'informations sur le projet, vous pouvez vous connecter sur le site internet de couchsurfing ci-dessous:

www.couchsurfing.org

Je vous laisse sur un petit reportage à propos de couchsurfing, diffusé par ABC Colorado aux Etats-Unis.

Cliquez Ici

A bientôt

Jérémy

Riana, ambassadeur d'Afrique du Sud nous livre son sentiment quant à la securité du concept couchsurfing: “Je ne suis plus intimidée pour voyager seule, au moins d'une certaine facon, quelqu'un garde un oeil protecteur sur moi”.

Pour vous donner une idée, à ce jour, le nombre de références positives atteint l'incroyable pourcentage de 99.801%... qui dit mieux?

Mais celà est dangereux d'accueillir un étranger chez soi! Comment peut-on faire confiance?

A tout le monde.

A qui “couchsurfing”s'adresse t'il?

Celà permet ainsi à l'hôte de voyager par procuration s'il n'en a pas l'opportunité. Celà réjouit d'ailleurs Glenn, un couchsurfer de San Francisco qui nous dit que: “Cette année, j'ai eu la chance de rencontrer beaucoup de géniaux couchsurfers venant de toute la planète!”

Alors, c'est le bon plan pour voyager gratuitement?

Comme je l'ai mentionné un peu plus haut, “Couchsurfing” est véritablement gratuit. Il faut dire qu'au premier abord, celà est un avantage certain et c'est peut-être pour cela que le projet couchsurfing fonctionne aussi bien.

Rien.

Mais combien cela coûte t'il?

 

Techniquement, qu'est ce que le “Couchsurfing?”



Retour au Sommaire

Copyright 2009 - Tous droits réservés - Tour du monde en autostop - Une réalisation ACS Informatique - Creation site internet